Biographie

biografie-geschnieten

Lydie Römisch, née Lydie Corbin en 1982 à Saint-Étienne, commença directement la harpe à l'âge de huit ans avec l'actuelle assistante du CNSMDP, Geneviève Létang-Gintzburger. Depuis, elle a obtenu un diplôme équivalent du DE et d'un diplôme d'orchestre au CNSM de Detmold, en Allemagne dans la classe de Godelieve Schrama. Des meisterclasses avec huit harpistes aux renommées mondiales, avec notamment Isabelle Moretti, Jana Boušková, Maria Graf, Gaëlle Vandernoot, Alice Giles ont élargi ses connaissances.

Lydie Römisch a été récompensée pour sa musicalité par plusieurs prix, notamment, en 2003 par le prix des professeurs et du public du Conservatoire National de Région de Saint-Étienne. Boursière du programme OWL-Studienfonds elle a également reçu un prix au concours international UFAM ainsi qu'au concours du « Verband Der Harfenisten in Deutschland » dans la catégorie la plus âgée et fut spécialement gratifiée par un prix spécial pour les meilleurs traits d'orchestre.

Elle a gagné un concours d'orchestre pour pouvoir occuper pendant une durée déterminée le poste d'harpiste solo de l'orchestre philharmonique de Bielefeld. En tant que soliste avec orchestre, elle a été entre autres accompagné par l'orchestre professionnel de chambre "Amadeus", constitué des solistes des orchestres de Dortmund et de Düsseldorf. « Cette musicienne virtuose » a joué dans plusieurs festivals, devant le président de la république allemande Frank-Walter Steinmeier ainsi que par le ministère de la culture de Saxe-Anhalt.

La musique de chambre l'intéresse particulièrement. Depuis 2011, elle est la harpiste de l'ensemble Tutti Romani et a été pendant quatre ans membre de l'ensemble de musique moderne Horizonte, avec lequel elle fut la première à enregistrer des pièces à la radio allemande de Cologne comme à la radio de Brème chez WERGO et a accompagné la célèbre chanteuse Gerhild Romberger.

Elle se produit en Allemagne, comme à l'étranger, et a déjà été retransmise sur différentes radios. Elle a également joué au Alten Oper de Francfort et dans la salle de musique de chambre de la Philharmonie de Berlin en 2013. Cette musicienne engagée organise elle-même chaque année un concert caritatif.

RÉFÉRENCES

Un grand merci pour ton CD que j'ai écouté avec beaucoup d'attention et de plaisir.

J'ai particulièrement aimé ton interprétation du Farkas.

Mais partout, tu as un jeu très élégnt, avec beaucoup d'aisance et de recherches musicales.

Je suis très fière de toi!

Nathalie Weber, professeur de harpe

home-3
biografie-geschnieten